Le diagnostic termites (ou diagnostic parasitaire)

Le diagnostic termites (ou diagnostic parasitaire)

Le diagnostic termites fait partie intégrante du diagnostic immobilier. Bien qu’il puisse sembler banal et d’une moindre importance, sa réalisation peut s’avérer nécessaire avant d’engager des travaux de relocation, de réhabilitation ou même de démolition d’un immeuble, afin d’éviter des répercussions graves. C’est la raison pour laquelle le diagnostic termites (ou diagnostic « parasitaires », avant travaux ou démolition) doit être confié à des experts en la matière. AED-Expertises se propose de vous en dire plus !

Diagnostic immobilier, diagnostic termites, que faut-il savoir à propos ?

Obligatoire seulement avant vente, il est néanmoins conseillé de procéder à un diagnostic termites avant toute location d’immeuble, ou à un diagnostic parasitaires avant d’y engager de quelconques travaux. La réalisation d’un tel diagnostic permet de prendre connaissance de l’état du bien immobilier dans les moindres détails, d’identifier les réparations à entreprendre, et d’apprécier la faisabilité des travaux. Le diagnostic termites, de manière globale, permet d’informer l’acquéreur de la présence ou non de termites dans le logement, et aux alentours. Les dégâts causés par ces insectes sont loin d’être négligeables. S’attaquant aux éléments de structure en bois, ils peuvent conduire à l’effondrement de la maison, et constituer une menace à la sécurité de ses futurs habitants. Le diagnostic termites permet de prendre les mesures idoines pour éviter des répercussions désastreuses.

Diagnostic termites positif : comment réagir ?

Toute détection de la présence de termites doit faire l’objet d’une déclaration auprès des autorités municipales, et ce le plus tôt possible (dans un délai d’un mois idéalement). Le diagnostic termites, une fois réalisé, doit coûte que coûte être annexé à l’acte de solde par le vendeur. Ainsi, en cas de manquement à ses obligations, celui-ci ne pourra s’exonérer de la garantie des vices cachés. Une fois la mairie informée de la présence de termites, des travaux de désinsectisation à large spectre sont entrepris. En cas de diagnostic termites négatif, en revanche, la conduite à tenir est toute autre ! Néanmoins, ce diagnostic ayant une validité de 6 mois, il faudra à nouveau le réaliser si la vente n’a pas abouti dans ce laps de temps, et ce quel que soit son résultat.

 

Pour en savoir plus, contactez-nous : https://www.aed-expertises.fr/devis